La mission de Cheikh Ahmadou Bamba

En ce 19e si√®cle finissant, l’Islam √©tait agress√© en Afrique de l’Ouest. Les chefs spirituels de l’√©poque, aveugl√© par le pouvoir temporel et « victimes des honneurs », avaient fini par troquer le message de Mouhammad (PSL) contre des pratiques d√©pourvues de toute spiritualit√©.

ALLAH a indiqu√© aux hommes le chemin du salut, par l’interm√©diaire de Ses Proph√®tes et par l’exemple des Saints imitateurs des Proph√®tes, √† chaque g√©n√©ration. C’est ainsi que ces Proph√®tes et leurs saints successeurs deviennent, pour ceux qui les acceptent, des « refuges en ALLAH ».

Cette obéissance à un Cheikh est conforme aux injonctions du Coran et du Hadith (parole du Prophète Mouhammad -PSL):

« √î les Croyants! Ob√©issez √† ALLAH, et ob√©issez au Messager et √† ceux d’entre vous qui d√©tiennent le commandement. » (Coran 4; 59) [c'est √† dire aux Emirs d√©sign√©s par le Proph√®te, puis √† ses Successeurs qui sont les Oul√©mas bien-guid√©s]

« Ob√©issez, m√™me si celui qui s’est impos√© √† vous est un serviteur Abyssin » [c'est √† dire Noir] (Hadith -partiel- rapport√© par Bokhari)

Cheikh Ahmadou Bamba : Refuge de la communauté musulmane

Au cours d’une retraite spirituelle dans sa mosqu√©e de Daarou Khoudos en l’an 1311 de l’H√©gire, le Cheikh re√ßut la visite du Proph√®te (PSL) et de ses immortels compagnons de la bataill de Badr. Dans son ardeur spirituel, Cheikh Ahmadou Bamba voulut acc√©der au rang de ces compagnons, serviteurs du Proph√®te (PSL).

Ainsi, lorsque l’Elu (Mouhammad -PSL) lui parvint en l’an 1301 de l’H√©gire (1883 de l’√®re chr√©tienne), Cheikh Ahmadou Bamba conclut avec lui le Pacte d’All√©gence pour la Face d’ALLAH et ce dernier lui ordonna d’engager ses disciples dans cette Voie. Le mouridisme √©tait n√©.

ALLAH dans sa miséricorde, comme Il le fait chaque fois que la Umma (communauté musulmane) traverse une période de troubles, venait de choisir un guide en la personne de Cheikh Ahmadou Bamba, pour rénover le message prophétique et le débarrasser de toute innovation.

Cheikh Ahmadou Bamba a, selon ses propres dires, re√ßu d’ALLAH l’insigne titre de gloire de « Serviteur de l’Envoy√© » et de « Rempart et Asile ». Il d√©clare, dans « Muhammadiya-l Hab√Æb », √™tre devenu un serviteur privil√©gi√© du Proph√®te :

« Le pouvoir du Tr√®s-Haut, l’Eternel, le Pr√©-existant a fait de moi le meilleur des serviteurs, par le Proph√®te dont les bienfaits sont √©ternels. »

Cheikh Lamine Diop, biographe du Cheikh Ahmadou Bamba, cite cet ode du Cheikh révélatrice de sa qualité de Refuge (Maître Impeccable):

« L’Omnipotent m’a procur√© les sciences et leurs secrets.

Puisqu’il est Omniscient,

J’ai acquis des connaissances que l’on ne trouve pas dans les livres.

Ne vous lassez donc pas de m’ob√©ir !

Par consid√©ration pour l’Elu -Paix sur lui,

Le G√©n√©reux m’a donn√© la Baraka [b√©n√©diction divine] du Coran et des sciences religieuses

Et fait jaillir sur mes écrits

Les secrets de « Il n’a point de divinit√© qu’ALLAH »

Il m’a accord√© des faveurs qu’Il ne retirera jamais.

Et grâce à Lui, je suis devenu rempart et asile.

Voila la faveur qu’ALLAH accorde √† celui qui lui pla√Æt,

Lui, qui m’a autoris√© √† dire:

Venez chercher refuge aupr√®s de moi. »